Compte d'épargne libre d'impôt (CELI)

Le compte d'épargne libre d'impôt CELI est un régime enregistré dans lequel vous pouvez faire des placements à l'abri de l'impôt pour réaliser divers projets tout au long de votre vie.

Le CELI s'adresse à tous les épargnants de 18 ans et plus qui désirent faire des économies tout en bénéficiant d'avantages fiscaux.

Avantages

Vous pouvez mettre une portion supplémentaire de vos économies à l'abri de l'impôt, même si vous avez maximisé vos contributions au REER.

  • Vous pouvez faire croître votre épargne en dehors de votre REER.
  • Les intérêts gagnés sur les placements de votre CELI ne sont pas imposables. À rendement égal, ce que vous y déposez fructifie donc plus rapidement. De plus, vous profitez entièrement de vos retraits au moment où vous en avez besoin pour vos projets.
  • Vous pouvez retirer de l'argent de votre CELI sans compromettre votre admissibilité ni le montant de vos crédits et prestations fondés sur le revenu, comme le Supplément de revenu garanti, l'Assurance-emploi ou la Prestation fiscale canadienne pour enfants.
  • Vous pouvez utiliser le CELI pour économiser à la retraite. Puisqu'il n'y a pas d'âge maximal pour détenir un CELI, vous pouvez économiser en marge de votre revenu de retraite tout en profitant d'avantages fiscaux.

Produits d'épargne admissibles au CELI

FAQ

Comment le CELI fonctionne-t-il?

Contrairement au REER, vos dépôts dans un CELI ne sont pas déductibles d'impôts. Par contre, vos retraits (incluant les intérêts gagnés sur vos placements) ne sont pas imposables.

Vos retraits du CELI libèrent une marge de cotisation égale à leur somme l'année suivante, ce qui vous permet de rattraper vos cotisations plus tard si vous le désirez.

Combien puis-je cotiser à mon CELI?

Vous pouvez cotiser jusqu'à 5 500 $ par an à votre CELI.

Si vous n'utilisez pas entièrement le montant permis ou si vous faites des retraits*, le montant inutilisé ou le montant des retraits viendront s'ajouter à votre plafond de cotisation pour l'année suivante, jusqu'à ce que vous ayez utilisé vos droits en entier.

Consultez le site de l'Agence du revenu du Canada (ARC) pour plus d'information.

* Des exceptions s'appliquent depuis octobre 2009.

Quelle est la différence entre le CELI et le REER?

L'objectif principal du REER est l'épargne-retraite, alors que le CELI a été conçu pour réaliser les projets de votre choix tout au long de votre vie (incluant vos projets de retraite).

D'un point de vue fiscal, le REER donne droit à une réduction ou à un remboursement d'impôt au moment de la cotisation ou pour l'année de la cotisation, alors que les sommes que vous déposez dans un CELI ne sont pas déductibles aux fins de l'impôt. Par contre, lorsque vous effectuez un retrait de votre CELI, ce dernier est entièrement libre d'impôt, alors que les retraits de votre REER sont imposables.

Consultez notre tableau comparatif REER ou CELI pour un aperçu des principales différences entre les deux régimes.

Je n'ai pas utilisé tous mes droits de cotisation cette année. Qu'arrivera-t-il?

Vous pouvez reporter vos droits de cotisation inutilisés à l'année suivante, d'année en année, jusqu'à ce que vous les ayez utilisés en entier.

Si je retire de l'argent de mon CELI, quelles sont les conséquences?

Vos retraits du CELI sont entièrement libres d'impôt. Le montant des retraits s'ajoute à votre plafond de cotisation pour l'année suivante, jusqu'à ce que vous ayez utilisé vos droits en entier.

J'ai dépassé le montant permis pour ma cotisation au CELI. Qu'arrivera-t-il?

Vous devez payer une pénalité de 1 % par mois sur le total de vos cotisations en trop jusqu'à ce que vous les retiriez ou jusqu'à ce que vous ayez à nouveau assez de droits de cotisation pour les maintenir dans votre CELI.

À partir de quel moment puis-je ouvrir un CELI?

Vous devez être âgé d'au moins 18 ans pour cotiser au CELI. Si vous avez 18 ans cette année, vous devrez attendre au jour de votre anniversaire pour ouvrir un CELI. Cependant, vous pourrez quand même cotiser jusqu'à 5 000 $ cette année. Par exemple, si votre 18e anniversaire est le 1er novembre, vous pourrez cotiser 5 000 $ pour l'année en cours à partir de cette date.

Cotisez dès que possible : le temps constitue un allié important pour maximiser votre épargne.

Jusqu'à quel âge puis-je cotiser à mon CELI?

Il n'y a pas d'âge maximal pour cotiser au CELI.

Mes retraits du CELI modifieront-ils mes prestations gouvernementales ou mes crédits d'impôt?

Non, et c'est un des grands avantages du CELI : vous pouvez retirer des sommes de votre CELI sans conséquences fiscales sur vos prestations lorsque vous en avez le plus besoin!

Ainsi, les revenus de placement gagnés dans votre CELI ou les sommes que vous en retirez ne réduiront pas vos droits à des prestations fondées sur le revenu telles que :

  • Sécurité de la vieillesse
  • Supplément de revenu garanti
  • Assurance-emploi

De la même manière, vos retraits et revenus de placement issus du CELI n'auront aucun effet sur vos crédits. Par exemple :

  • Prestation fiscale canadienne pour enfants
  • Crédit de la taxe sur les produits et services (TPS)
  • Prestation fiscale pour le revenu de travail
  • Montant en raison de l'âge

Cette liste n'est pas exhaustive. Visitez le site de l'Agence du revenu du Canada (ARC) pour plus de renseignements à ce sujet.

Puis-je cotiser au CELI de mon conjoint ou d'un enfant majeur?

Le CELI ne vous donne pas la possibilité d'employer vos droits de cotisation inutilisés pour cotiser au CELI de votre conjoint, comme c'est le cas pour le REER. Par contre, vous pouvez faire un don à votre conjoint ou à un enfant majeur pour qu'il cotise à son propre CELI.

Quel est l'avantage d'épargner dans un CELI pour mes projets?

Si vous avez déjà réglé une dépense majeure en ayant recours au crédit, vous savez qu'il peut être frustrant de voir les paiements s'étirer après avoir profité de votre achat, en plus de devoir ajouter les intérêts à la somme de vos paiements. Ces intérêts, en s'additionnant, gonflent la facture et retardent parfois le moment du dernier paiement.

En économisant dans un CELI, vous payez votre achat plus rapidement, à moindre coût, puisque les intérêts que vous réalisez sur votre placement s'accumulent à l'abri de l'impôt… dans votre poche!  Et le moment venu, vous profitez en toute quiétude d'un achat déjà payé.

Comment puis-je m'assurer d'épargner suffisamment pour un projet?

Demandez à votre conseiller de vous inscrire à un programme de versements périodiques.  De cette manière, vous épargnerez un petit montant à intervalles réguliers à même votre budget, sans avoir à y penser.