L’investissement responsable : 4 mythes expliqués

 

Consulter tous les conseils

Faites-vous partie de ceux qui désirent concilier rendement financier et intérêt pour les enjeux sociaux et environnementaux ? Grâce à l’investissement responsable (IR), c’est possible.

L’investissement responsable est une forme de placement financier qui prend en compte certains enjeux environnementaux, sociaux ou de gouvernance (ESG) sans toutefois négliger le rendement financier pour l’investisseur. En plus des critères d’évaluation utilisés dans l’investissement traditionnel, l’investissement socialement responsable intègre des critères ESG dans la sélection et la gestion des placements et investissements.

Si l’investissement responsable existe depuis plus de 20 ans, certains mythes persistent à son propos. Nous proposons ici des réponses à des questions que vous pourriez avoir concernant l’IR.

Mythe 1 : Investir en IR demande de sacrifier du rendement

Réalité : En tant qu’investisseur, vous souhaitez faire fructifier vos actifs. C’est aussi vrai pour ceux qui choisissent l’IR.

Le rendement de l’IR se veut aussi attrayant, parfois potentiellement supérieur à celui de l’investissement traditionnel. Dans 90 % des cas étudiés, l’inclusion de critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG) a montré un effet neutre ou positif sur les rendements, selon l’analyse de 2 000 études publiées depuis 19701.

Mythe 2 : L’IR est une tendance passagère

Réalité : Au contraire, l’IR poursuit son expansion rapide et représente maintenant plus de 50 % de l’industrie canadienne de l’investissement, en hausse par rapport à 37,8 % en 20162. Les actifs sous gestion en IR dépassent 2 000 milliards de dollars au Canada.

La confiance grandissante des investisseurs canadiens confirme que l’IR n’est pas près de disparaître.

Mythe 3 : L’IR est un marché peu développé

Réalité : L’IR est un mouvement mondial. En 2006, les Nations Unies ont lancé les Principes pour l’investissement responsable (PRI) pour faciliter l’arrimage des pratiques entre les grands investisseurs.

Le Global Sustainable Investment Alliance publie tous les deux ans le Global Sustainable Investment Review qui fait le portrait de l’IR dans le monde. Huit régions sont couvertes dans ce rapport : l’Europe, les États-Unis, le Canada, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, l’Asie, le Japon et l’Afrique. Le marché mondial de l’IR représentait 22,9 billions de dollars américains dans les régions ciblées par le rapport en date du 31 décembre 2015.

Mythe 4 : L’IR est pour les idéalistes

Réalité : Les premiers investisseurs responsables voulaient être fidèles à leurs principes et valeurs en n’encourageant pas des régimes répressifs où les activités sont nuisibles aux êtres humains.

En tant qu’investisseur, il est important de choisir des placements en fonction de votre horizon de placement et de votre tolérance au risque. Cependant, avec l’IR, vous pouvez également intégrer le développement durable dans la gestion de vos placements.

Pour en savoir plus sur l’investissement responsable et transformer vos placements en un levier de changement :

Visitez le site Pensons IR ou consultez votre représentant

Liens utiles

Consulter tous les conseils

1. Gunnar Friede, Timo Busch & Alexander Bassen (2015), ESG and Financial Performance: Aggregated Evidence from More than 2,000 Empirical Studies. Deutsche Asset & Wealth Management and Hamburg University.

2. Statistiques obtenues dans le Rapport de tendances de l’IR canadien 2018 par l’Association pour l’investissement responsable Lien externe au site. S’ouvre dans une nouvelle fenêtre..