3 conseils pour maintenir votre PME en bonne santé financière

 

Selon le rapport Principales statistiques relatives aux petites entreprises – janvier 2019 du gouvernement du Canada1, près de 75 % des entreprises au pays comptent entre 1 et 9 employés. Toujours dans la même étude, on explique que 99,1 % des 85 000 fermetures d’entreprise annuelles surviennent dans celles qui comptent 20 employés ou moins. La santé financière d’une PME est donc primordiale pour qu’elle soit en mesure d’affronter les aléas du marché. Voici quelques conseils pour assurer la réussite financière de votre entreprise.

  1. Effectuez un suivi financier quotidien

    Pour ne pas avoir de mauvaises surprises, il est important de vous intéresser à la santé financière de votre entreprise, et ce, de façon régulière. Que la comptabilité soit faite par vous ou par un comptable, vous devez rester maître à bord. Il est essentiel que vous gardiez une trace précise de vos revenus et de vos coûts. Ces derniers peuvent s’additionner rapidement, et leur révision régulière vous permet de comprendre où va votre argent. De plus, avec une bonne compréhension de vos revenus et dépenses, il sera plus facile de faire des projections financières réalistes et d’adapter votre plan d’affaires.
  2. Calculez votre revenu imposable et vos crédits d’impôt

    Peu importe votre forme juridique d’entreprise (entreprise individuelle, société de personnes, société par actions), vous devez calculer le revenu net de celle-ci. Pour ce faire, vous pouvez déduire toute dépense raisonnable que vous avez engagée ou que vous allez engager pour gagner un revenu d’entreprise. Cela peut par exemple inclure l’entretien et les réparations, la formation des employés, la publicité ou les repas et frais de représentation. Ainsi, une bonne compréhension des déductions et crédits d’impôt auxquels vous avez droit vous aidera à réduire les impôts payables, ce qui vous permettra d’utiliser les liquidités ainsi disponibles pour le développement de vos affaires.
  3. Facturez promptement

    Envoyez vos factures sans tarder après avoir fourni des biens ou des services. Si possible, définissez des délais de paiement relativement courts pour votre domaine afin de vous assurer que les paiements ne sont pas oubliés ou perdus. Il est également important de faire un suivi des factures envoyées. Simplifiez-vous la tâche en créant des rappels par courriel ou par SMS. Consignez les numéros de facture et comparez-les avec les paiements pour vous assurer de recevoir votre dû.