Commencer un nouvel emploi

Nouvel emploi veut dire nouvelles possibilités, tant au niveau professionnel que financier. Profitez de ce moment de transition pour évaluer votre situation financière et déterminer si vous pourriez l'améliorer.

Bien gérer les aspects financiers

Faites un budget mensuel pour…

  • mieux répartir le nouveau revenu entre vos diverses dépenses (loyer, épicerie, remboursement de prêt…);
  • établir vos priorités financières;
  • épargner davantage.

Établissez une stratégie d'épargne-retraite pour…

  • déterminer vos objectifs de retraite;
  • définir vos besoins d'épargne à court et moyen terme;
  • évaluer les choix de placements qui vous sont offerts.

Besoin d'aide pour la stratégie d'épargne-retraite?

Commencez à épargner dès maintenant pour…

  • bénéficier de rendements à long terme;
  • prendre de bonnes habitudes d'épargne en optant pour les prélèvements automatiques ou les déductions à la source sur votre salaire (si c'est possible);
  • constituer un fonds d'urgence;
  • maximiser votre cotisation au REER chaque année pour réduire votre revenu imposable et vous éviter un rattrapage potentiellement coûteux;
  • maximiser votre cotisation au CELI chaque année pour accumuler des intérêts à l'abri de l'impôt;
  • maximiser l'utilisation de votre régime d'épargne-retraite collective (si vous en avez un), puisque les frais qui y sont rattachés sont normalement moins élevés que ceux des régimes individuels;
  • accumuler du capital pour vos autres projets (achat d'une maison, retour aux études ou arrivée d'un enfant).

Parler à des experts pour régler les questions complexes

Consultez un conseiller ou un planificateur financier pour…

  • évaluer s'il vaut mieux laisser votre régime de retraite chez votre ancien employeur, le transférer dans un régime enregistré immobilisé et le gérer vous-même ou encore, le transférer chez votre nouvel employeur;
  • bonifier votre stratégie d'épargne;
  • prendre des protections d'assurance afin de compléter votre nouveau régime d'assurance collective.

Consultez votre ancien employeur pour…

  • connaître la date à laquelle vos protections d'assurance collective prennent fin;
  • déterminer quelles protections d'assurance collective pourront être transformées en assurance individuelle.

Consultez votre nouvel employeur pour…

  • savoir s'il est possible de transférer votre régime de retraite;
  • obtenir des renseignements sur votre nouveau régime d'avantages sociaux et sa date d'entrée en vigueur.