Avoir une maladie grave

Mieux vaut prévenir que guérir

Nous ne pouvons pas prédire l'avenir, mais nous pouvons prendre des mesures pour améliorer et maintenir notre état de santé afin de diminuer les risques de développer une maladie cardiovasculaire.

Selon l'Organisation mondiale de la Santé, 80 % des cas prématurés de maladies du cœur et d'accidents vasculaires cérébraux ainsi que 40 % des cancers pourraient être prévenus si l'inactivité physique, le tabagisme et la mauvaise alimentation étaient complètement éliminés de nos vies.

Voilà pourquoi il est si important d'adopter de saines habitudes de vie dès maintenant.

Êtes-vous à risque?

Plusieurs facteurs augmentent vos risques d'être touché par une maladie cardiovasculaire. Au Canada, 9 personnes sur 10 présentent au moins l'un des facteurs de risque suivants :

  • diabète
  • tabagisme
  • consommation excessive d'alcool
  • mauvaises habitudes alimentaires
  • manque d'activité physique
  • embonpoint ou obésité
  • hypertension artérielle
  • cholestérol
  • stress
  • et bien d'autres

La bonne nouvelle dans tout cela?

Depuis 1952, le taux de survie à une maladie cardiovasculaire a augmenté de 75 %1. En effet, avec tous les progrès de la médecine et l'efficacité des traitements qui augmente année après année, les chances de survie à une maladie cardiovasculaire n'ont jamais été aussi élevées.

Cela est une excellente nouvelle pour les 1,6 million de Canadiens souffrant d'une maladie cardiovasculaire2.

Rendez-vous sur le site de la Fondation des maladies du cœur Lien externe au site. S’ouvre dans une nouvelle fenêtre. pour vous inscrire à leur infolettre et télécharger la nouvelle application mobile. Vous accéderez ainsi à une foule de conseils pratiques pour améliorer la santé de votre cœur.

1 Source : Fondation des maladies du cœur, 2012

2 Source : Agence de la santé publique du Canada, 2012