Témoignages d’employés

Consulter toutes les vidéos

14 Juin 2017(1 min 59 s)

Note : Les textes entre crochets décrivent le contenu visuel et audio de la vidéo et n’incluent pas le dialogue ou la narration.

[Mise en contexte : tout au long de la vidéo, deux employés de Desjardins, Olivier et Marie-Claude, nous parlent de leur expérience avec la Clinique de santé du sommeil HALEO.]

[Texte à l’écran : Plus de 40 % des adultes souffrent d’un problème de sommeil. En voici quelques-uns :]

Marie-Claude : Je qualifierais mon sommeil d’avant de « pauvre », et maintenant, d’« enrichi ».

Olivier : Mon sommeil d’avant était terrible. Mon sommeil maintenant est… succulent.

Marie-Claude : Avant mon expérience avec HALEO, je dormais moins de six heures par nuit. Quand je me réveillais au milieu de la nuit, j’étais incapable de me rendormir.

Olivier : Je dormais extrêmement mal, ça faisait plusieurs années. J’étais rendu à quatre heures par nuit et ça continuait. Ce n’était pas « OK, là je peux dormir dix heures ». Non, non : quatre heures, quatre heures, quatre heures.

Marie-Claude : Au début du processus, j’étais très sceptique parce qu’à travers les années, j’avais essayé différentes solutions qui n’avaient pas fonctionné. Je me disais « c’est encore une autre solution… », mais le programme m’a été offert par mon employeur, donc pourquoi ne pas l’essayer?

Olivier : J’ai répondu au sondage. Après une semaine, ils m’ont rappelé et mis en contact avec la thérapeute. À partir de là, ça a été tellement parfait comme expérience! On était capable de s’écrire par courriel et de communiquer avec les webcams. C’était vraiment une bonne thérapie, j’ai beaucoup apprécié la prise en charge par l’équipe.

Marie-Claude : Après la première rencontre, mon sommeil s’était déjà amélioré, c’était très encourageant. Depuis la fin du programme, j’ai vu une grande différence. J’ai beaucoup plus d’énergie et je ne suis plus fatiguée. J’ai retrouvé ma motivation et, surtout, ma concentration.

Olivier : Avant, je dormais quatre heures par nuit et maintenant j’en dors sept heures, voire huit. Je ne manque plus de journée de travail et je peux sortir avec mes amis sans avoir peur de ne pas dormir de la nuit.

Marie-Claude : Mon conjoint a vraiment vu une différence parce que j’ai plus de patience et j’ai plus d’énergie à la maison. On peut voir la différence.

[Texte à l’écran : Votre sommeil est important, prenez-en soin.]

Consulter toutes les vidéos