Investir

​Décider où investir vos cotisations est l’une des étapes les plus importantes de la planification de votre retraite.

Apprenez-en plus sur les deux approches pour​ vous aider à établir vos directives de placement de même que sur les options de placement et les facteurs qui influencent le rendement.

Des outils pour investir de façon judicieuse?

1. Fonds garantis

Fonds assortis d’un taux d’intérêt fixe et vous garantissant que vous recevrez les intérêts et l’argent que vous avez investi (votre capital) à la fin d’une période déterminée.

2. Fonds liés au marché

Fonds constitués de titres comportant différents niveaux de risque en fonction d’objectifs de placement particuliers. Le capital et le rendement ne sont pas garantis. Voici des exemples :

Fonds de titres à revenu fixe

Fonds constitués de titres procurant des paiements fixes périodiques, principalement sous forme d’intérêts. Ils comprennent des titres du marché monétaire, des hypothèques et des obligations.

Ces fonds comportent souvent moins de risques que les fonds d’actions, mais ils fournissent un potentiel de rendement moins élevé à long terme.

Fonds d’actions

Fonds principalement constitués d’actions ordinaires et pouvant être classés en fonction :

  • de la taille des sociétés
  • de la région géographique
  • du style de gestion appliqué au portefeuille
  • du secteur industriel.
Fonds équilibrés

Aussi appelés fonds diversifiés, ils sont constitués d’une combinaison de titres du marché monétaire, d’obligations et d’actions.

La composition de leur actif peut aller de prudente (forte proportion d’obligations et de titres du marché monétaire) à audacieuse (forte proportion d’actions).

Comprendre la relation entre le risque et le rendement

  • Si vous investissez dans un placement comportant un potentiel de rendement plus élevé, vous devez être conscient qu’il sera aussi potentiellement plus risqué.
  • Inversement, si vous investissez dans un placement potentiellement moins risqué, son potentiel de rendement sera moins élevé.

Tenir compte des fluctuations des marchés

À moins que vous n’investissiez dans des certificats de placement garanti (CPG), vos placements fluctueront au fil du temps. Historiquement, le rendement des actions a dépassé celui des titres à revenu fixe, mais les actions tendent à être plus risquées.

Conséquemment :

  • plus votre retraite est éloignée, plus vous devriez détenir des actions dans votre portefeuille. Vous aurez le temps de surmonter les hauts et les bas des marchés et d’obtenir une croissance;
  • plus vous approchez de la retraite, plus vous devriez opter pour des titres à revenu fixe. Ainsi, vous préserverez le capital que vous avez accumulé et éviterez de vous faire prendre par une baisse des marchés.

Évaluer sa tolérance au risque

Les facteurs qui influencent votre tolérance au risque sont nombreux :

  • votre style de vie, votre situation financière et l’endroit où vous vivez
  • différents événements de la vie, comme l’arrivée d’un enfant ou l’achat d’une résidence.

La meilleure stratégie consiste à investir conformément à votre profil d’investisseur Lien externe au site. S’ouvre dans une nouvelle fenêtre. et à réévaluer ce dernier tous les deux ans ou lorsque votre situation change.​